Projet CAJUN piloté par ARSKAN

Le projet CAJuN est un projet porté par le consortium crée sous l’impulsion de la Jeune Entreprise Innovante ARSKAN. Il est financé par des fonds privés provenant en grande majorité d’ARSKAN et de son partenaire LPA et à 60% par des fonds publics en provenance du programme R&D Booster de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

R&D Booster de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Ce consortium, piloté par ARSKAN est composé de 3 partenaires complémentaires et surtout experts dans leur domaine :

LYON PARC AUTO : Industriel régional spécialisé dans la conception et gestion d’ouvrage de parkings publics et l’exploitation de stationnement,

LIRIS-CNRS (INSA) : Laboratoire de Recherche Scientifique publique d’informatique en image et système d’information,

ARSKAN : Jeune Entreprise Innovante spécialisée en visualisation de données 3D complexes et développant un générateur 3D automatisé de Jumeaux Numériques.

 

Consortium CAJuN, ARSKAN, LPA, INSA, LIRIS

Fig 1 : Membres du consortium CAJuN piloté par ARSKAN

 

Ce projet ambitieux est donc la création d’un générateur 3D automatisé de Jumeaux Numériques. CAJuN : CREATION et GESTION AUTOMATISEE d’un JUMEAU NUMERIQUE 3D INTERACTIF, COLLABORATIF et en TEMPS REEL.  Le bâtiment test, est donc un parking public de l’opérateur et constructeur Lyonnais LPA.

Ce projet est stratégique car un parking public fait parti des bâtiments publics les plus complexes de part ses fortes contraintes : de taille de bâtiment (28 000m2), de lieu accueillant du public, en milieu confiné et dans un environnement dangereux avec les réservoirs d’essence des véhicules parqués.

Le parking public concerné dans le projet est le parking des Cordeliers à Lyon ainsi que l’immeuble attenant qui accueille les bureaux du siège social de LPA.

Sur un plan technologique, le consortium CAJuN a réservé une part importante à la recherche fondamentale en embauchant un chercheur dédié mis à demeure au laboratoire de recherche du LIRIS à Villeurbanne (69). Ce chercheur collabore étroitement avec les équipes R&D d’ARSKAN dans le projet.  

De son coté, ARSKAN développe et optimise ses algorithmes de Compression Décompression (CODEC) progressive, de traitement de données massives accessibles par le web d’un simple téléphone portable, et de reconnaissance de forme 3D par l’IA.  Sans compter les outils spécifiques en collaboration avec LPA. 

 

Vue plongeante issues des scans 3D du bâtiment.

Fig 2 : Nord coté hélice nord du parking LPA Cordeliers

 

Fig 3 : Vue Sud coté bureaux et place des Cordeliers

 

Fig 4 : Facade sud des bureaux. Coté place des Cordeliers

FORMULAIRE DE CONTACT

 

 

Pour en savoir plus sur le projet CAJuN, contacter nous via le formulaire de contact :