La formation professionnelle amorce sa mue digitale

3D et formation professionnelle : un avantage pédagogique

Les avantages de la 3D sont bien réels en termes de pédagogie et de formation professionnelle.
Grâce au jumeau numérique, on reproduit à l’identique des environnements, des objets, ainsi que leurs comportements réels. 

Cet apprentissage expérientiel augmente la rétention d’informations des apprentis. L’efficacité pédagogique est, de plus, immédiatement mesurable.

S’entraîner grâce au « jumeau numérique » ?

Le jumeau numérique est le double digital exact d’un bâtiment ou d’un objet (outil, machine, etc.). Il est construit à partir de scans issus de la réalité, ou de CAO, puis connecté à son jumeau physique grâce à des capteurs. Ces derniers collectent des données et les envoient au jumeau numérique.

La modélisation 3D de l’outil ou du site apparaît à l’écran. 

Il est alors possible de zoomer, de cliquer sur des éléments interactifs, d’effectuer des exercices pratiques en séance ou chez soi pour s’exercer et réviser.

ARSKAN est LE spécialiste du jumeau numérique. Nos solutions permettent de générer une maquette 3D, sur laquelle vous pouvez, par exemple ajouter de l’information ou remonter de la data.

Lyon Parc Auto, via le consortium Projet CAJuN (ARSKAN/LPA/LIRIS), financé en partie par la région Auvergne-Rhône-Alpes, utilisera son jumeau numérique pour de la maintenance prédictive.


Des avantages bien réels

La mobilité est l’un des grands avantages du virtuel.

Désormais, il n’y plus contrainte d’horaire, d’emploi du temps d’équipe. On peut être au cœur d’une chaîne de montage sans avoir à stopper celle-ci. L’apprenant est immergé depuis son ordinateur ou sa tablette dans un environnement dédié : usine, plateforme industrielle, site aéronautique, etc. On peut désormais s’entraîner sur des procédures complexes, se former à l’utilisation d’une machine, préparer une simulation de maintenance ou d’évacuation, sans déranger sur place les équipes, sans contrainte de lieu ou d’horaires.
La 3D est très utile dans le cas d’un dispositif difficile à monopoliser, comme un avion ou un site dangereux. 
Les limites géographiques sont également dépassées : s’entraîner sur la machine d’une usine située à des milliers de km n’est plus un souci. 

Réduction des coûts

La 3D a toute sa place parmi les nouvelles modalités pédagogiques apparues ces dernières années (MOOC, etc.).
Elle offre un vrai plus et une véritable réduction des coûts pour l’entreprise.
Certains environnements à risques (industriels, aéronautiques, etc.) ne permettent pas de manipulations de leurs objets. Les apprenants s’exercent sur des maquettes physiques coûteuses.

La 3d simplifie la formation professionnelle via l’accessibilité. On duplique les sites de formation, ce qui génère une réduction des coûts et réduit les frais associés aux formations (déplacements, hôtellerie). Pour l’apprenant, être équipé d’une tablette ou d’un ordinateur suffit désormais.

3D et la formation professionnelle : une transition qui s’amorce

Il est certain que la technologie 3D et le jumeau numérique joueront un rôle majeur dans les formations des entreprises de demain. Plus économiques pour l’entreprise que les formations traditionnelles, plus réalistes, immersives… Il est temps d’amorcer votre transition vers la formation par la maquette numérique.

En savoir plus sur nos solutions : https://arskan.com/maquette-numerique-numerisation-3d-des-sites-industriels

ARSKAN rend la 3D légère, collaborative et interactive : https://www.youtube.com/watch?v=h8NLuvFSOSY